Projets

Ce qu’il faut savoir

Par le biais de coopérations bilatérales et multilatérales, le PRASAC héberge des projets régionaux de recherche-développement. Les partenaires techniques et financiers sont en particulier la France mais aussi l’Union Européenne. Le PRASAC adopte une stratégie de diversification des financements et encourage, pour ce faire, les chercheurs dans leur réponse à des appels d’offres.

Acrobat reader nécessaire
Voici un site de téléchargement


Projets en cours

 

Acronyme VALRENA
Titre Recherche appliquée pour la valorisation et la transformation des ressources naturelles dans un processus de lutte contre la pauvreté au Tchad et au Cameroun
Pays Cameroun, Tchad
Bailleurs Commission Européenne
Budget 1 000 000 euros
Durée 2010-2013
Bénéficiaires 1000 chercheurs et étudiants stagiaires, 1600 organisations des producteurs forestiers et leurs familles
Résumé L’objectif spécifique du projet est de renforcer les capacités des institutions partenaires à développer en collaboration, des recherches scientifiques appliquées permettant l’amélioration de la santé, la connaissance et la maîtrise du patrimoine environnemental et l’augmentation du niveau de vie de la population dans un processus de développement participatif.
Ce projet associe le PRASAC à une ONG internationale de développement, ACRA. Il implique des partenaires scientifiques du Nord (Université de Milan, CETAMB) et du Sud (Universités de N’Gaoundéré et N’Djamena).
Données complémentaires
Document de projet

 

Acronyme PROJET MANIOC
Titre Production durable du manioc en Afrique Centrale et intégration au marché
Pays Cameroun; Centrafrique; Congo; Gabon; Guinée Equatoriale et Tchad
Bailleurs Commission Européenne
Budget 2 995 741 euros
Durée 2010 – 2015
Bénéficiaires Petits producteurs et transformateurs constitués principalement de femmes.Structure de recherche et de vulgarisation des 6 pays de la CEMAC
Résumé Les objectifs spécifiques de ce projet sont de : (i) établir de façon participative un diagnostic des systèmes de culture, de transformation et de mise en marché du manioc ; (ii) proposer en concertation avec les producteurs et transformateurs des améliorations de la filière ; (iii) renforcer les capacités des systèmes nationaux de recherche et de développement.Les activités de diagnostic et de tests d’innovations concerneront plus particulièrement : la valorisation des variétés cultivées localement, l’amélioration des pratiques culturales paysannes, la lutte contre les maladies et les ravageurs, l’amélioration de la qualité des produits.

Données complémentaires

Document de projet

Contrat de subvention

 

Projets arrivés à échéance


Acronyme

ARDESAC

Titre

Appui à la recherche régionale pour le développement durable des savanes d’Afrique centrale

Pays

Cameroun, Centrafrique, Tchad

Bailleurs

Ministère français des Affaires étrangères

Budget

3 000 000 euros

Durée

2004-2009

Bénéficiaires

100 chercheurs et techniciens impliqués 154 stagiaires et étudiants accueillis 23 thèses et 10 DEA cofinancés

 

 

Résumé

Le projet ARDESAC a fait suite au Pôle Régional de recherche Appliquée au développement des Savanes d’Afrique Centrale (PRASAC). Son objectif global était de consolider l’action du PRASAC en tant que pôle d’animation, d’appui et de coordination de la recherche agricole dans la zone des savanes du Cameroun, de la Centrafrique et du Tchad. Il s’est structuré en deux grands volets : renforcement des capacités des SNRA et des partenariats ; mise en œuvre de projets régionaux de recherche.

Données complémentaires

Protocole d’accord MAE-CEMAC
Programmes et projets de recherche
Correspondants des programmes et partenaires scientifiques internationaux
Terroirs et sites d’études

 

Nom

FONCIER
Titre Dynamiques de transactions foncières dans les savanes d’Afrique centrale
Pays Cameroun, Centrafrique, Tchad
Bailleurs IRAM développement, Agence française de développement
Budget 29 613 euros
Durée 2007-2008
Bénéficiaires 10 chercheurs et techniciens impliqués (équipe foncier d’ARDESAC)

Résumé
Ce projet de recherche a pour objectif d’explorer les contours des mutations des systèmes fonciers dans la perspective d’une analyse des impacts des nouveaux modes de transfert des droits fonciers sur la maîtrise foncière en milieu rural.
Données complémentaires
Convention de recherches
Document de projet

 

Numéro CORUS 6167
Titre Croissance urbaine et dynamiques agricoles autour des villes de N'Djamena et de Moundou au Tchad
Pays Tchad
Bailleurs Ministère français des Affaires étrangères
Budget 66 000 euros
Durée 2007-2010
Bénéficiaires 10 chercheurs et techniciens impliqués, 13 stagiaires et étudiants accueillis (BTS à DEA)

Résumé
Ce projet se propose de déterminer l’impact des dynamiques urbaines sur les bassins de productions et sur la structuration des filières émergentes, de mesurer leur contribution à l’approvisionnement de N’Djaména et Moundou, et de formuler des propositions d’amélioration aux problèmes identifiés.
Données complémentaires
Convention de financement
Document de projet

 

Acronyme ACACIAGUM
Titre Innovative management of Acacia senegal trees to improve resource productivity and gum-arabic production in the sub-Saharan Africa
Pays Cameroun
Bailleurs Union européenne (INCO)
Budget 192 280 euros
Durée 2007-2010
Bénéficiaires 06 chercheursingénieurs et techniciens impliqués, 01 thèse en cours, 01 DEA en cours
Résumé ACACIAGUM a pour objectif premier d’augmenter la quantité mise en marché de gomme arabique provenant de l’Acacia senegal et secondairement sa qualité. Les opérations de recherche concernent le diagnostic des pratiques et des savoirs-locaux, la compréhension des filières, l’écophysiologie et les relations sol-plantes.

Données complémentaires

Document de projet

Site officiel du projet Acaciagum hébergé par le CIRAD


Acronyme PEDILUVE
Titre Validation de l’utilisation du pédiluve au Tchad dans la lutte contre les tiques, les glossines et les maladies qu’elles transmettent aux bovins.
Pays Tchad
Bailleurs Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)
Budget 22 751 euros
Durée 2008-2010
Bénéficiaires 04 chercheurs et techniciens impliqués
Résumé Le principal objectif de ce projet est de valider l’utilisation de cette technique dans le contrôle des glossines et des tiques au Tchad, et ainsi de contribuer à réduire les pertes socio-économiques dues aux pathologies causées par ces vecteurs. Cet objectif sera atteint par l’étude de l’impact du pédiluve contenant une formulation aqueuse d’un pyréthrinoïde sur l’incidence de la trypanosomose animale et des maladies transmises par les tiques dans les zones du Tchad où la densité est forte en ces vecteurs, ainsi qu’au travers de l’adoption de cette méthode par les éleveurs.

Données complémentaires

Document de projet

Convention de financement

 

Acronyme PLANTADIV
Titre Evolutions de la diversité des ressources génétiques domestiquées dans le bassin du lac Tchad
Pays Cameroun, Tchad
Bailleurs Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Budget 30 900 euros
Durée 2008-2011
Bénéficiaires 04 chercheurs impliqués, 03 stagiaires accueillis (maîtrise)
Résumé PlantaDiv a pour objectif de mesurer les évolutions de la diversité des ressources génétiques domestiquées dans le Bassin du lac Tchad. Des études fines de la dynamique de la diversité seront menées à plus grande échelle, sur quatre espèces historiquement importantes (2 céréales, le mil et le sorgho ; 2 légumineuses, le pois de terre et l’arachide).

 

Données complémentaires
Document de projet
Convention de financement