Projets en cours

Profil du projet VALRENA

Acronyme VALRENA

Titre
Recherche appliquée pour la valorisation et la transformation des ressources naturelles dans un processus de lutte contre la pauvreté au Tchad et au Cameroun
Pays Cameroun, Tchad
Bailleurs Commission Européenne
Budget 1000 000 euros
Durée 2010-2013
Bénéficiaires 1000 chercheurs et étudiants stagiaires, 1600 organisations des producteurs forestiers et leurs familles
Résumé L’objectif spécifique du projet est de renforcer les capacités des institutions partenaires à développer en collaboration, des recherches scientifiques appliquées permettant l’amélioration de la santé, la connaissance et la maîtrise du patrimoine environnemental et l’augmentation du niveau de vie de la population dans un processus de développement participatif.
Ce projet associe le PRASAC à une ONG internationale de développement, ACRA. Il implique des partenaires scientifiques du Nord (Université de Milan, CETAMB) et du Sud (Universités de N’Gaoundéré et N’Djamena).
Données complémentaires Document de projet
Convention de financement

 

Profil du Projet MANIOC

Acronyme PROJET MANIOC
Titre Production durable du manioc en Afrique Centrale et intégration au marché
Pays Cameroun; Centrafrique; Congo; Gabon; Guinée Equatoriale et Tchad
Bailleurs Commission Européenne
Budget 2 995 741 euros
Durée 2010 – 2015
Bénéficiaires Petits producteurs et transformateurs constitués principalement de femmes.
Structure de recherche et de vulgarisation des 6 pays de la CEMAC
Résumé Les objectifs spécifiques de ce projet sont de : (i) établir de façon participative un diagnostic des systèmes de culture, de transformation et de mise en marché du manioc ; (ii) proposer en concertation avec les producteurs et transformateurs des améliorations de la filière ; (iii) renforcer les capacités des systèmes nationaux de recherche et de développement.
Les activités de diagnostic et de tests d’innovations concerneront plus particulièrement : la valorisation des variétés cultivées localement, l’amélioration des pratiques culturales paysannes, la lutte contre les maladies et les ravageurs, l’amélioration de la qualité des produits.
Données complémentaires Document de projet
Contrat de subvention